Sélectionner une page

En pensant aux utilisations de la plante du tabac, plus d’un aurait à l’esprit l’image d’un paquet des cigarettes. Cependant, ce végétal possède plus des utilisations que seulement le plaisir de fumer.

La plante du tabac a devenu l’un de végétaux préférés par les biotechnologues. Ça s’explique par le fait que la plante dispose d’une série de caractéristiques pour lesquelles la plante est parfaite pour créer biocarburant ou biodiesel.

Un groupe de chercheurs norvégiens a le vérifié l’anné dernière. Pour créer biocarburant on a besoin d’un grand nombre de enzymes végétales qui génèrent grandes quantitiés d’énergie. Les scientifiques de l’Institute Norvégien pour la Recherche Agricole et Environnemental ont decouvert que la plante du tabac possède des enzymes qui ont ces caractéristiques. D’allieurs, la plante grandit très rapide et on peut récolter trois fois par année.

Depuis longtemps, en Espagne il y a plusieurs entreprises qui profitent de la plante du tabac pour générer biocarburant et biodiesel. C’est le cas d’Azahar Energy, une société environnemental qui utilise la plante du tabac maure qui grossit à Valence, Murcie, Andalousie, Estrémadure et Catalogne pour générer électricité avec de la biomasse qu’elle produit. Bonnes nouvelles pour la nature.

Articles Similaires