Sélectionner une page
Rate this post

La gare de Portbou, située à la frontière avec la France, d’une grande importance et d’une grande taille, a été construite en 1929, en remplacement du premier de 1870. La station met en évidence le grand canopée de fer et de verre qui couvre les plates-formes, construit par ateliers Joan Torras i Guardiola (Sant Andreu del Palomar 1827 – Barcelone 1910).

Joan Torras Guardiola était connue comme l’Église catalane pour sa maîtrise des structures en fer et de grands travaux d’ingénierie tels que les marchés de Lleida, Tortosa et la Torre des Aigües del Tibidabo.

Mais le véritable créateur de la marque actuelle était Joan Deulofeu et Arquer. Né à Badalona en 1899, après avoir étudié à l’École industrielle de Terrassa, il a étudié ingénierie industrielle et, vers 1921, il est allé travailler dans « Torras Herrería y Construcciones« , l’un des ateliers les plus importants de Catalogne en termes de construction en fer.

A cette station, Walter Benjamin s’adressa lui-même dès qu’il atteignit Portbou; en tant que station frontalière, disposait d’un centre de douane et de santé national, où chaque passager passager devait s’inscrire

La majesté de la station de Portbou donne ce regard nostalgique, ajouté à la proximité de la frontière avec la France. À l’heure actuelle, la station compte 28 routes avec couverture nationale et internationale, couvrant ainsi les itinéraires nationaux et internationaux.

 

Source: Portbou.cat

« Estació de tren de Portbou. Portbou, an » (CC BY-ND 2.0) by Institut d’Estudis Fotogràfics de Catalunya

Articles Similaires